breaking news

Des Serpents dans l’avion, quand la fiction devient réalité

février 8th, 2013 | by Ben
Des Serpents dans l’avion, quand la fiction devient réalité
Actualité
0

Vous surement entendu parler (ou peut-être même vu, pour les moins chanceux) le film « Des Serpents dans l’Avion », dans lequel Samuel L. Jackson doit faire face à des centaines de serpents tous plus mortels les uns que les autres (si,si!) qui ont été criminellement embarqués à bord… Bref, navet pour beaucoup, « classique du genre » pour d’autres (dont J.H.), ce film n’imaginait sans doute pas que la fiction deviendrait réalité quelques années plus tard!  Du moins… presque.

L'un des serpent corail...

L’un des serpent corail…

C’est en effet la mésaventure qu’ont vécu les membres du personnel de sécurité de l’aéroport de Buenos Aires, en Argentine, qui ont découvert dans un sac en tissu plus de 250 serpents venimeux et autres reptiles en voie d’extinction dont boas constrictor, vipères venimeuses, serpents corail, lézards et autres mygales.

Le propriétaire du sac, originaire de République Tchèque, s’était spécialisé dans la vente d’animaux rares, dangereux et exotiques. L’h0mme avait entassé les animaux sans aucune précaution dans des boites en plastique, des sacs et même dans des chaussettes, en étiquetant le tout en latin…

On imagine aisément le danger qu’auraient représenté ces animaux dans ce sac en tissu si l’homme avait réussi à passer le contrôle de sécurité et embarquer pour son vol de 11 heures en direction de Madrid.

 

Snakes On A Plane

Ben (151 Posts)

Passionné de voyages, mon but est de pouvoir partager autant que possible mes expériences afin de vous aider ou vous inspirer pour vos futurs départs. Ainsi, j'ai eu la chance de pouvoir visiter plus de 40 pays et un peu plus de 120 villes, mais la liste de destinations à découvrir est encore très longue. Mon souhait pour les mois à venir: avoir davantage de temps pour rédiger mes carnets de voyages et publier mes photos prises aux quatre coins du globe et bien sûr... Voyager!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *