breaking news

Une gare japonaise reste ouverte pour…. une seule passagère

septembre 8th, 2017 | by Ben
Une gare japonaise reste ouverte pour…. une seule passagère
Actualité
0
kami-shirataki

Une gare de campagne laissée ouverte pour… une seule passagère!

C’est la belle histoire du moment! Tout au nord du Japon, une gare ferroviaire aurait dû fermer depuis bien longtemps, mais la compagnie ferroviaire nationale japonaise a décidé de conserver cette desserte pour… une seule passagère!

En effet la minuscule gare de Kami-Shirataki, village isolé sur l’île Hokkaido (à l’extrême nord du Japon) aurait dû fermer il y a 3 ans. Or, Hokkaido Railway Company (qui fait partie de la compagnie publique Japan Rail) a réalisé qu’une étudiante, Kana, utilisait encore la station tous les jours pour se rendre à l’école. Dès lors, la compagnie décida de conserver cette gare et d’adapter les horaires de desserte à ceux de la jeune fille.

Chaque jours donc, le train s’arrête à 7h04 le matin et revient à 17h08, permettant à Kana, de poursuivre ses études sans avoir à déménager. Kana étant la seule passagère de cette gare, le train ne s’y arrête pas lors des vacances scolaire, ni les jours où Kana n’a pas classe.

kami-shirataki-train

La situation, impensable en France, est typique de la culture nippone: « On ne laisse personne derrière surtout quand il s’agit d’éducation. Je suis fier que mon pays le rappelle de cette manière en permettant à une lycéenne d’étudier » note un habitant.

Malgré cette belle histoire, la gare fermera définitivement ses portes le 26 mars prochain, date à laquelle Kana sera diplômée et ira probablement étudier dans l’une des grandes métropoles de l’archipel.

kami-shirataki-japan-student

Kana se rendant à l’école

ghost-station kami-shirataki-station

kami-shirataki-timetable kami-shirataki-ghost-station

Ben (151 Posts)

Passionné de voyages, mon but est de pouvoir partager autant que possible mes expériences afin de vous aider ou vous inspirer pour vos futurs départs. Ainsi, j’ai eu la chance de pouvoir visiter plus de 40 pays et un peu plus de 120 villes, mais la liste de destinations à découvrir est encore très longue. Mon souhait pour les mois à venir: avoir davantage de temps pour rédiger mes carnets de voyages et publier mes photos prises aux quatre coins du globe et bien sûr… Voyager!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *